******aa*******
CONTACT
EXTRANET
Le métier d'apiculteur(trice)

L’apiculteur élève des abeilles et commercialise les produits de la ruche et autres produits dérivés. Il possède un savoir-faire et des connaissances pointues : les méthodes apicoles doivent être adaptées à la race des abeilles, à la taille de son exploitation, au climat et à la végétation environnantes des ruches. 

Seul ou en équipe, l'apiculteur travaille en plein air s'il s’occupe des ruches ou en intérieur à la miellerie quand il extrait le miel, fait de la mise en pot ou entretient le matériel.

Les apiculteurs pluriactifs ont en général une autre activité professionnelle et possèdent souvent 50 à 200 ruches. Les apiculteurs professionnels, eux, n’ont que cette source de revenus et possèdent plus de 200 ruches. Ce sont des exploitants agricoles affiliés à la MSA (Mutualité sociale agricole).


 

Vivre son métier comme une passion

L’apiculteur est aussi bien agriculteur, éleveur, transporteur, chef d’entreprise, comptable, commerçant… Proche de la nature, les multiples facettes de ce métier en font une activité diversifiée et passionnante !


Les apiculteurs ont pour point commun la passion de l’abeille et une grande diversité dans les parcours ; bien souvent l’apiculture professionnelle fait suite à une reconversion professionnelle.

C’est un vrai choix de vie avec de nombreuses bonnes raisons d’être satisfait. Mais c’est aussi un métier exigeant patience et détermination. En effet, un apiculteur qui s’installe et qui souhaite vivre de sa production doit souvent faire face à de nombreux problèmes : mortalité des abeilles, climat, production irrégulière…

Même s’ils sont moins élevés que dans d’autres filières agricoles (il n’est pas obligatoire de posséder du foncier par exemple), l’installation requiert des investissements (matériel apicole, colonies, véhicules adaptés…). Cela demande aussi des connaissances techniques spécifiques à l’apiculture (biologie de l’abeille, pathologies, botanique, techniques de production…) associées à une pratique relativement importante. Des connaissances en gestion d’entreprise et en commerce seront nécessaires pour assurer la promotion et la vente de ses produits.



Les grandes étapes du travail en apiculture

  • Élever :
- Élever les abeilles
- Élever des reines
- Produire des essaims
- La transhumance
  • Récolter son miel
  • Faire fructifier son travail :
- Commercialisation
- Pollinisation



Le calendrier apicole

Le travail d’apiculteur est fonction du rythme saisonnier des floraisons. On observe donc un calendrier particulier spécifique à l’apiculture.


 


La législation

L’apiculture est régie par la loi française et européenne. Les apiculteurs sont tenus de respecter un certain nombre de dispositions législatives dans le cadre de leur activité.

À visiter : notre page Documentation réglementaire